Nettoyer Son Foie Naturellement : Le Guide de l’Audacieuse Naturo

Fatigue, prise de poids, maux de tête… Et si c’était votre foie qui vous envoyait un message ? Les dysfonctionnements de cet émonctoire peuvent avoir de nombreuses répercussions sur votre forme. Pour en prendre soin, pourquoi ne pas lui offrir une pause ? Entamer une cure de détox pour nettoyer votre foie vous permettra de retrouver forme et bien-être. Je vous explique ici comment soutenir son foie naturellement grâce à une détox hépatique en naturopathie.

Pourquoi nettoyer son foie ?

Le rôle du foie : un émonctoire incontournable

Notre organisme dénombre cinq émonctoires : les reins, le foie, les poumons, les intestins et la peau. 

Qu’est-ce qu’un émonctoire ? C’est un organe d’élimination des déchets.

Le foie a pour fonction de filtrer toutes les toxines présentes dans notre corps. Ce rôle de filtre des déchets en fait un organe qui peut rapidement s’engorger. Prévoir une cure de détox pour soutenir son travail et « nettoyer le filtre » est alors conseillé.

Filtre à toxines et réservoir à vitamines, prendre soin de cet organe c’est prendre soin de vous.

Les désagréments liés à un foie fatigué

Lorsque l’alimentation est déséquilibrée ou en cas d’excès, les déchets sont stockés, le foie fatigue et certains troubles hépatiques peuvent apparaître, tels que :

  • problèmes digestifs ;
  • prise de poids ;
  • fatigue ;
  • troubles du sommeil ;
  • difficultés respiratoires ;
  • maux de tête ;
  • démangeaisons ;
  • etc.

Pour en savoir plus sur les symptômes d’un engorgement hépatique, je vous invite à découvrir les 7 signes d’un foie encrassé.

Quand faire une cure de détox du foie ?

Soutenir son foie aux changements de saison

À chaque changement de saison, ou en cas d’excès (après les fêtes de fin d’année par exemple), une détox peut être envisagée.

La période la plus propice pour réaliser un nettoyage hépatique est alors le printemps. C’est une saison où le foie s’active particulièrement, pour éliminer les graisses et toxines accumulées tout l’hiver. En effet, l’activité de cet émonctoire est ralentie pendant l’hiver. C’est une période où nous aurons plus tendance à stocker.

Par ailleurs, avant de se lancer dans une cure de détoxification du foie, il est primordial de tenir compte de votre état du moment.

Nettoyer son foie va demander beaucoup d’énergie à votre organisme. Selon votre terrain, cette énergie n’est pas forcément disponible. En naturopathie, nous évaluons la vitalité par un bilan de terrain avant d’entreprendre un nettoyage du foie. 

Durée idéale d’une cure

Il est difficile de vous donner la durée idéale, tant cet élément dépend de vos besoins.

Cependant, dans le cas d’une détox hépatique en naturopathie, nous prévoyons habituellement une période de 2 à 3 semaines.

Si vous réalisez plusieurs détox par an, il est conseillé de les espacer d’au moins 6 semaines.

Même si, là encore, tout dépend de votre organisme et des effets ressentis lors de la cure. Des pauses plus longues pourront être nécessaires dans certains cas.

Comment réaliser une détox hépatique en naturopathie ?

Je vais vous présenter ici les grandes actions pour soutenir votre foie naturellement. 

Comme pour chaque conseil ou astuce que je vous délivre sur ce blog, n’oubliez pas qu’il s’agit d’informations générales qui ne peuvent en aucun cas se substituer à l’avis individualisé d’un professionnel de santé.

Prévoir une cure de citron

Le citron aide le travail du foie en stimulant la production de bile.

Par ailleurs, comme le citron, les autres agrumes tels que le pamplemousse et l’orange favorisent le nettoyage hépatique. Grâce à l’action de la naringine et de l’auraptène qui aident à réguler le taux de cholestérol, la consommation de jus d’agrumes soutient le foie.

💡 Mon conseil : Boire un verre de jus de citron dilué dans de l’eau tiède chaque matin au réveil pendant la durée de la cure.

Utiliser les plantes pour détoxifier le foie

La phytothérapie et la gemmothérapie sont des alliées indispensables pour votre cure de détox du foie.

Elles permettent d’agir en douceur sur cet émonctoire grâce à l’alliance de plusieurs plantes.

1/ Purifier l’organisme avec des tisanes

Pendant votre cure, l’infusion de plantes purifiantes est la boisson idéale. La consommation en tisane permet de diluer les principes actifs des plantes pour les rendre facilement assimilables par l’organisme.

Pour une cure de détox hépatique en naturopathie, optez pour les plantes suivantes :

  • Ortie, 
  • Pissenlit, 
  • Radis noir, 
  • Artichaut, 
  • Aubier de tilleul.

💡 Mon conseil : Le temps de la cure, boire trois infusions par jour, préparées avec 4 à 10 g de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante.

2/ Soutenir l’évacuation de la bile avec le Romarin

Le romarin stimule le foie :

  • il favorise l’élimination en facilitant la production de bile ;
  • et protège cet émonctoire grâce à son action antioxydante.

De plus, le corps tout entier profite des bienfaits antioxydants de cette plante. Concernant le foie en particulier, il empêche la destruction des cellules hépatiques et les répare.

💡 Mon conseil : Les bourgeons sont plus actifs que la plante préparée en tisane. Opter pour le macérat glycériné de bourgeons de romarin, à prendre le matin pendant la durée de la cure.

3/ Encourager le drainage avec le Chardon-Marie

Le Chardon-Marie encourage le drainage et la détoxification du foie. En phytothérapie, on récolte les fruits de la plante que l’on fait sécher. 

Ses effets sur les cellules du foie sont multiples : 

  • diminue la pénétration des toxines dans les cellules hépatiques ; 
  • stimule la production de protéines, améliorant la régénération et la multiplication de ces cellules ; 
  • réduit l’inflammation provoquée par les cellules immunitaires du foie.

💡 Mon conseil : Consommer trois décoctions par jour de 3,5 g de fruits séchés de Chardon-Marie pour 150 ml d’eau, en décoction d’une demi-heure.

Placer une bouillotte chaude sur le foie après les repas

Le foie est un organe chaud. Lorsqu’il travaille, sa température augmente. 

Pour favoriser le travail hépatique, vous pouvez utiliser la chaleur de la bouillotte. Le chaud crée un afflux sanguin vers le foie, et lui permet de se réchauffer à moindre effort pour remplir ses fonctions.

Par ailleurs, la chaleur stimule la production de la bile et facilite le transit.

💡 Mon conseil : appliquer une bouillotte bien chaude sur le foie après chaque repas pendant 30 minutes.

Pour aller plus loin : je vous délivre ici d’autres astuces simples pour améliorer sa digestion avec la naturopathie.

Adapter son alimentation

Le premier pilier de notre santé, c’est l’alimentation. Et c’est aussi le cœur de ma pratique.

Indépendamment d’une détox hépatique en naturopathie, adopter et maintenir une alimentation saine est essentiel pour entretenir l’équilibre et l’harmonie dans notre corps.

Plus particulièrement pour soutenir le travail du foie pendant une cure de détox, voici mes conseils. 

💡 Retenez que les aliments riches en fibres (légumineuses, céréales complètes, légumes et fruits) vont protéger cet émonctoire, alors que les sucres et les graisses vont le fatiguer.

⛔️ Limiter :

  • l’alcool ;
  • les produits sucrés ;
  • les viandes grasses et la charcuterie ;
  • le sel.

✅ Privilégier :

  • les légumes (notamment radis noir, artichaut, avocat, betterave, carotte…) ;
  • l’ail et l’oignon ;
  • les agrumes (pamplemousse, citron, orange…) ;
  • les oléagineux (noix, amandes…).

En effet, certains aliments soutiennent naturellement le travail de détox du foie. Pendant votre cure, et même en dehors, vous pouvez les consommer au quotidien.

Enfin, en plus des boissons telles que tisanes et décoctions, pensez à boire au moins deux litres d’eau tout au long de la journée pour favoriser l’élimination. Si vous n’êtes pas fan de l’eau au naturel, vous pouvez y ajouter quelques rondelles de concombre.

Se faire accompagner par un professionnel pour sa cure de détox du foie

Si vous ressentez le besoin de réaliser une détox hépatique en naturopathie, il est recommandé d’être accompagné par un professionnel de santé pour :

  • optimiser l’efficacité de cette cure ;
  • sécuriser la consommation de plantes aux principes actifs puissants.

En effet, en fonction de votre terrain et de vos habitudes de vie, il peut être favorable ou défavorable de consommer ou d’associer certaines plantes ou certains aliments.

Ainsi, entamer une cure de nettoyage du foie sans être accompagné présente deux inconvénients :

  • vous risquez de ne pas obtenir les résultats attendus et à la hauteur de vos efforts si les moyens mis en œuvre ne vous sont pas parfaitement adaptés ;
  • vous vous exposez à une utilisation inappropriée de certaines plantes ou aliments.

💡 Mon conseil : pour une réelle personnalisation de votre programme et une parfaite optimisation de vos efforts, faites-vous accompagner par un professionnel de santé avant de démarrer votre détox du foie.

Votre naturopathe vous aidera à mettre en place :

  • un programme individualisé et complet ;
  • répondant à vos objectifs ;
  • et respectant vos contraintes et les besoins de votre organisme.

En tant que naturopathe spécialiste des troubles digestifs, je vous propose de réaliser ensemble un bilan de terrain pour construire un programme de détox hépatique en naturopathie sur mesure et qui marchera pour vous. Prenez rendez-vous en cabinet, sur Lyon ou sur Nîmes, ou en visio, en sélectionnant le motif « première consultation de naturopathie ».

feuilles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aurélie Duhamel
L'Audacieuse Naturo
----------------------------------
22 rue Pizay
69001 Lyon
----------------------------------
60 avenue Jean Jaurès
30900 Nîmes
07 80 96 14 97

Reçois ma newsletter !

Tous droits réservés - Site créé par Atweb Creation - Identité visuelle par Presse ta com

Ce site n’utilise que des cookies nécessaires à son fonctionnement où a des fins statistiques et qui ne collectent pas d’informations personnelles.